Les prénoms utilisés ci-dessous sont fictifs.

 


 

J'attendais ça depuis...la nuit des temps. Je suis venu chercher des pistes par rapport à notre sexualité. J'ai trouvé beaucoup plus. Cela vient m'inspirer dans d'autres domaines de ma vie. J'ai fait une expérience profonde de mon féminin.

 

Valérie, 36ans

 

 

 

 

De nos jours, on parle tellement d'égalité entre les sexes. Ce séminaire apporte une expérience très riche sur la complémentarité des sexes. Notre différence et comment la conjuguer, comment en retirer des merveilles.

 

Robert, 45ans

 

 

 

 

Un moment de ciel sur terre.

Valéry, 45 ans - pasteur

 

 

 

 

Nous expérimentons les fruits des " exercices " semaine après semaine, Avec des rendez-vous à ne pas manquer. On se sent rajeunir ! Je retrouve des sensations, des bonheurs que je croyais perdus.

 

Colette, 67 ans

 

 

 

 

Je sens que nos rencontres ont gagné en qualité, en attention à vivre pleinement ces moments que nous nous accordons. Je me sens libre, dégagé de toute obligation de performance et cela me permet d'être très présent à ma femme lors de ces rendez-vous.

 

Jeremy, 42 ans

 

 

 

 

Le stage a été pour moi un tournant dans ma vie sexuelle. Nous y avons appris l'importance de consacrer du temps à notre sexualité,

à nous y préparer, comme on prépare une fête, une rencontre. Le fait de ne rien attendre, mais de savourer l'instant tel qu'il est, en en faisant un temps de rencontre est très libérateur.

 

Sylvette, 49 ans

 

 

 

 

Simplicité sur l'approche et le déroulement.

 

Pierre, 55 ans et Magalie, 42 ans

 

 

 

 

 

Après ce stage, le sexe est vraiment un lieu de communication . Cela s'apprends et peut s'affiner toujours.

 

Magalie, 42 ans

 

 

 

 

Ce processus propose une approche différente de la sexualité. Se retrouver en couple dans la chambre de manière régulière, fut un moment important et rassurant. Mais aussi tout le vécu du groupe, les exercices et les partages des autres hommes; je ne me suis jamais senti aussi à l'aise pour parler de ma sexualité avec d'autres mecs. Cela change mes préjugés et démystifie des peurs inutiles.

 

Alexandre, 38 ans